Accueil, Lecture

[Chronique] November 9 de Colleen Hoover

Synopsis :

Quand l’amour s’écrit au futur…

Fallon et Ben se rencontrent par hasard alors que leur vie est en train de changer.

La jeune femme est sur le point d’aller s’installer à New York où elle espère poursuivre une carrière d’actrice au théâtre. Ben veut devenir écrivain.

Ils se croisent comme des étoiles filantes mais l’intensité de ce qu’ils partagent les pousse à se fixer un rendez-vous annuel, le neuf novembre.

Fallon devient alors la source d’inspiration du roman de Ben. Chaque rendez-vous est une mine d’informations pour lui et, pour tous les deux, c’est le moyen de faire le point sur leur vie.

Jusqu’au jour, un neuf novembre évidemment, où Fallon se met à douter de ce que Ben lui raconte sur lui-même. Peut-il avoir inventé sa vie comme un roman ? Et pourquoi ferait-il une chose pareille ?

Hello!

Je reviens avec le livre November 9 de Colleen Hoover.

J’avais lu le livre Confess du même auteur, et j’avais beaucoup apprécié.

Et après le tout plein de bonnes choses que j’ai lu sur la blogosphère sur November 9, je me suis lancée dans ma lecture.

J‘ai adoré ! Je l’ai littéralement dévoré ! C’est vraiment le genre de livre qu’on n’arrive pas à poser jusqu’au mot de fin.

On arrive dans la vie de Fallon, 18 ans, qui a survécu à un grave incendie deux ans plus tôt et qui en a gardé des séquelles puisqu’une grande partie de son corps a été brûlé au quatrième degré. Avant cet accident, elle avait une vie de rêve, une carrière d’actrice qui décollait. Et tout s’est arrêté. Sa relation avec son père aussi s’est détériorée, puisqu’on apprend qu’il est responsable de l’incendie de sa maison. Et qu’en plus, au moment des faits, il avait oublié que Fallon se trouvait dans la maison avec lui…

À côté de ça, il y a Ben, 18 ans aussi, qui à sa première rencontre avec Fallon est subjugué par sa beauté. Il est juste adorable.

Ils vont mettre une sorte de système en place, et se promettent de se revoir tous les 9 novembre jusqu’à leurs 23 ans. Et tout ça, sans avoir aucun contact le reste de l’année.

J’ai beaucoup aimé ce pacte, j’ai trouvé ça original. Et même si l’histoire se passe seulement le 9 novembre de différentes années, l’auteur a réussi à donner réellement vie à ses personnages en nous livrant des détails clés.

Et la manière dont sont liés Fallon et Ben est aussi très bien pensée. Tout au long de la lecture, on passe par toute sorte d’émotions : joie, tristesse, colère, doute. C’est juste fou!

Ça a été un réel plaisir de le lire ce livre.

Je le conseille vraiment, et je vais sûrement livre d’autres romans de Colleen Hoover.

Ma note: 17/20

2 réflexions au sujet de “[Chronique] November 9 de Colleen Hoover”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s